Akiyone


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lettres perdu avant d'être envoyé... les retrouverais-tu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinja Himuro
☆ Crevette en chef ☆
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 23/02/2015
Age : 20
Localisation : Où suis-je donc ? Muahahaha

MessageSujet: Lettres perdu avant d'être envoyé... les retrouverais-tu?   Sam 9 Juil - 19:45




Le 26 mai 1986
Cher Ni-san

Maman m'a dit hier que je devais arrêter de parler de toi. Que tu n’existais pas.
Mais moi je sais qu'au fond elle se voile la face, que tu existe et que tu es le meilleurs des grands frères du monde.
Hey, pourquoi les voisins me fuient ?
Grand frère ?
Je ne comprend pas... La petite sœur dont tu avais toujours rêvé est la, je parle poliment depuis, j'ai appris a sourire, à paraître parfaite comme tu me le conseillais toujours. Tel une poupée dans une vitrine, protégé, toujours plus... isolée, parfaite, sans contacts avec les poussières de l'extérieurs. Juste une parfaite enfant... enfant à jamais.
Pourquoi maintenant que je suis ce qu'ils veulent j'ai l'impression de ne plus exister a leurs yeux ?

Ni-san ...

Annako







Le 18 avril 1987
Cher Ni-san

Je vais écrire une histoire. Une histoire comme tu n’en as jamais vu.
Ni même entendu… Ni-san.

Je suis arrivé en ville hier, nous avons déménagé dans cette ville dont tu me contais mille merveilles chaque fois que tu en avais l’occasion depuis que je suis petite.
Je crois que je l’idéalisais, à force. Je me suis toujours dit que la visiter serais sans doute le plus beau jour de ma courte vie.
J’ai toujours été une gamine, le genre de bambin à suivre partout une personne dès qu’elle avait un peu de classe à ses yeux. Je crois que tu avais trouvé grâce à mes yeux d’enfant et tu avais fini par être poursuivit par une gamine de 7ans pendant de longs mois.
En y repensant, je me sens un peu désolé pour toi.
Pourtant, tu étais gentil avec moi, tu m’aidais et m’apprenais de nombreuses choses.
Pourquoi est tu parti ? Hein…. Pourquoi ?

Cela fait dix ans que je n’ai plus vu l’ombre de tes mèches noires, de tes yeux bleu, ni même entendu la moindre de tes répliques acerbes dont tu avais le secret.
Tu ne me manque pas tant que cela, c’est juste que…
Je t’attendais encore, encore et encore. J’espérais te voir revenir, changer d’avis, me dire que notre famille avait peut-être un sens au fond.
Tu étais vraiment en  colère ?

Je me dis que tu avais beau être le pire des imbéciles, que maman était horrible avec toi, que tu avais des notes de merde. Tu m'avais appris la vie, tu m'avais appris bien plus que mes parents ne l'ont fait.

Ni-san... tu reviendras un jour ?

Ta petite sœur qui t'attend.

Annako





Le 15 juin 1987
Cher Ni-san

J'ai compris depuis peu que tu n'étais pas mon frère, que ma mère ne me considérais pas comme étant un enfant a part entière. Que je n'étais qu'une chose destiné a faire prospérer la famille qu'elle avait. Ni-san, je crois que tu as été tué...

Ni-san... Tu es, et restera mon frère. Je sais maintenant ce que je suis,  je ne les laisserais pas m'imposer un destin.

Je suis... un Zashiki Warashi, une divinité protectrice des maisons... hahaha... moi qui me considérais comme ta soeur...
Tu est mort depuis 10 ans c'est cela ? Je me disais bien que cette pièce scellé était étrange. Ni-san... suis-je une prisonnière ?

Si l'ont prend en compte ces dix années passé, je pense que oui.
Je m'en vais... c'est sans doute la dernière lettre que tu ne recevra jamais. Cette maison sera vide pour de bon, et moi je serais a nouveau quelqu'un. Ni-san... je t'offre cette maison, nous nous reverrons un jour.

Quelqu'un



Il est dit, que cette fille a disparut, et bien que personne ne pu le prouver... qu'elle vécut heureuse dans un lieu que personne ne connaît, au loin.

Seul ces lettres perdurent, prouvant l'existence d'une étrange famille... dont l’existence d'un frère n'était pas prouvé et d'une fille censé ne pas exister...
Une famille dont le couple disait n'être les parents. Une bien étrange histoire.

Parfois, un vent froid souffle sur la pièce scellé dont les gond avaient sauté... serait-ce un fantôme ?

Personne ... Personne ne l'a jamais su.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akiyone.forumactif.fr
 
Lettres perdu avant d'être envoyé... les retrouverais-tu?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akiyone :: Role playing Game :: Autres-
Sauter vers: